Différentes franges de la population au Burkina sont particulièrement marginalisées. C’est le cas des filles des rues, des garçons des rues et des veuves (L’article parle du Bénin et du Niger, mais le projet existe également au Burkina Faso) . Ces personnes sont souvent méprisées ou rejetées; et parce que Jésus est venu « sauver ceux qui étaient malades », la SIM œuvre à leur apporter l’amour de Dieu et la Bonne Nouvelle. 

Pour soutenir ces projets, faites un don au bureau SIM le plus proche de chez vous et précisez:

Projet Nr. 93 901 (Projet Dorcas, pour soutenir les veuves dans une activité génératrice de revenus)

Projet Nr. 93 937 (MART, pour soutenir la réinsertion des filles des rues)

Prières

1

Merci de prier pour que les responsables aient la sagesse dans les décisions à prendre

2

Merci de prier pour les garcons qui ont donné leur vie au Seigneur, particulièrement pour leur témoignage lorsqu’ils rentrent dans leur famille.